LES DO-KHYI

dessin_dt

Le Dogue du Tibet

Ancienne race de chien de travail des bergers nomades de l’Himalaya. Do-Khyi, son nom tibétain, signifie littéralement “chien de porte”, il fut en effet le chien de garde traditionnel des monastères tibétains

 

Un peu d’histoire

Bien que la race ait évolué depuis, on trouve des traces possibles de son existence remontant à plus de 3000 ans. Une description a été faite environ 350 ans av. JC par Aristote, puis par Marco Polo vers 1270. On sait aussi de lui qu’il en a été donné à Alexandre le Grand qui les a fait combattre des fauves dans l’arène. Il est également donné comme ancêtre probable des chiens utilisés par les légions romaines et dont les caractéristiques se sont diffusées à travers l’europe. Par cet intermédiaire ou non, certains affirment qu’il est à l’origine de tous les molosses et les chiens de montagne. Pourtant, l’espèce d’origine n’a été introduite en Europe qu’au XIX éme siècle et seulement en 1978 en France.

 

Son caractère

Le Dogue du Tibet respectera et donnera son entière confiance à un maître qui saura se montrer sûr de lui. Il peut se montrer assez dominant avec les congénères de sa taille, en qui il peut voir des rivaux potentiels. Si il est assez distant avec les inconnus, il est très agréable en famille et naturellement protecteur avec les enfants. On peut dire que c’est la force tranquille. Indépendant, il sera heureux s’il vit dehors, c’est un très bon gardien.

 

vvvvvvvvvvvvbbbbbbbllllllllbbbbbbbvvvvvv